web2
Les sages du comité d’organisation sont Olivier PETIT – Yannick CHATELAIN – Anthony ROCHAND – Denis JACQUET – Alban JARRY – Xavier PERRET – Claire DOMERGUE

La cooptation pour valider une place invité ou pour entrer sur la scène des keynotes passe uniquement par les sages organisateurs. Une information peut être envoyée sur corporate@one-place.fr

Si vous êtes prestataire, offreur, vous ne pouvez pas être invité, mais devez passer par le formulaire de billetterie en ligne.

Animée par Claire Domergue Claire Domergue est directrice de la publication du média Luxus Plus, spécialisé dans l’actualité économique des entreprises du luxe et de l’art. Participants : Naima Alahyane Rogeon, Avocate Directrice du département Design et Création Cabinet Alain Bensoussan Lexing – Julie Lauluse, Managing partner du groupe d’audit et de conseil Mazars en Chine

claire DOMERGUE

Claire Domergue est directrice de la publication du média Luxus Plus, spécialisé dans l’actualité économique des entreprises du luxe et de l’art.

Elle est titulaire du MBA in International Luxury Brand Management de PSB (ex ESG MS) et d’un Master 2 Marché de l’art et Management.

Avant de fonder le média Luxus Plus, Claire Domergue a été, pendant plusieurs années, consultante en communication, veille et e-reputation au profit de plusieurs entreprises, de grands groupes et de think tanks.

Multi-spécialiste et chargée d’enseignement pour grandes écoles, Claire Domergue intervient comme spécialiste du marketing et de la communication du luxe au sein du groupe Sup de Co. La Rochelle.

Photo CV Naïma Alahyane Rogeon NAR original

Naima Alahyane Rogeon  Avocate Directrice du département Design et Création Cabinet Alain Bensoussan Lexing

Après une double ​expérience en cabinet comme avocat et ​en entreprise comme responsable juridique, Naima Alahyane Rogeon a rejoint
le cabinet Alain Bensoussan Lexing, spécialisé dans le droit des technologies avancées comme directrice du département Design et Création​. Naima Alahyane Rogeon est titulaire d’un DEA de droit des affaires et d’un DESS Propriété Industrielle. Elle est également Chargé d’enseignement de droit de l’internet ​au sein de l’école de mode et de design​ MJM Graphic Design.

Elle est membre de l’APRAM (association des praticiens en droit des marques et des modèles)​, du GEMODE (Groupe de recherche sur la mode de l’Université Paris la Sorbonne​) et ambassadrice de l’association Fashiontech.

Julie-Laulusa_oe_half

 

JULIE LAULUSA

Managing partner du groupe d’audit et de conseil Mazars en Chine ou elle vit depuis 16 ans et où elle a créé le bureau de Shanghai, Julie Laulusa est auditrice de grands groupes internationaux notamment dans le secteur du luxe. A sa connaissance du monde chinois, reconnue par le Gouvernement qui lui a attribué le statut d’Experte, elle ajoute une éducation française à l’Université Paris Dauphine où elle obtient un PHD. Internationale de profession, chinoise d’origine née au Laos, elle parcourt l’Asie depuis plus de 20 ans, et se passionne pour l’émergence récente du E-Commerce, dans le secteur du luxe, du commerce et de la distribution. Elle est régulièrement interviewée sur le sujet dans le cadre de forums internationaux.


2171R nb Carole©f.mantovani

Carole AYME, Directrice Retail & Education chez The Harmonist, le nouveau concept de parfums parisiens haut de gamme

Directrice Retail & Education chez The HarmonistCarole Aymé est en charge de développer les équipes et les ventes des boutiques de Paris et Los Angeles, les deux flagship de la nouvelle maison de parfums parisienne. Forte d’une expérience de plus de 17 ans au sein de Guerlain, elle associe aujourd’hui son expertise parfum et les techniques de vente au service de l’excellence dans ce nouveau concept haut de gamme où la personnalisation et l’expérience client sont l’essence même de la marque.

 

portrait3-Laurent-fuchs

Laurent FUCHS, Directeur Général d’Elie Bleu, le tabletier de luxe ou l’«art» des boîtes à cigares

Laurent Fuchs, 55 ans, est le directeur général d’Elie Bleu, l’entreprise de tabletterie mondialement reconnue pour ses coffrets à cigares, à montres et à bijoux de luxe. Diplômé d’anthropologie à la Sorbonne et de psychologie à la London School of Economy, il connaît bien l’univers du luxe dans lequel il a baigné depuis son enfance. Sa grand-mère n’est autre que Nina Ricci, dont il a été directeur de la mode et son arrière-grand-père le créateur de la parfumerie Fragonard.

En 1998, il rachète avec ses frères l’entreprise qui créée des coffrets en bois de luxe depuis 1976 dans le quartier historique du travail du bois, rue Saint Antoine à Paris. Le style et la qualité du savoir-faire français de cette Maison classée entreprise du patrimoine vivant (EPV) sont ses principaux atouts.

S285_sas100K_hires

L’IA est déjà présente sous diverses formes dans de nombreuses applications : publicité programmatique, chatbots, recommandations en ligne, etc… La majorité des directions marketing estiment que l’impact de ces différentes approches sur leur métier dépassera nettement celui des médias sociaux il y a quelques années. Au cœur de ces technologies, les algorithmes de machine learning et de deep learning réinventent une multitude de champs d’application au service d’un marketing innovant : prévenir le départ de vos clients rentables, associer et prédire des séquences d’achat, accroître le taux de conversion de vos propositions commerciales, assigner un rôle de leader d’opinion ou de suiveur à des clients identifiés… Autant d’occasions de valoriser, voire monétiser les données de vos clients. Mouloud Dey, Directeur de l’innovation, SAS Albert Derasse, Sr Business Solutions Manager, SAS

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Olivier Wolton, Directeur conseil chez Axance

Souvent considérée comme une science de l’ombre ou sous estimée dans sa capacité à générer de la valeur, la démarche UX permet d’intégrer les besoins clients dans la réflexion d’un projet de développement produit ou service. Quels sont les leviers pour diffuser et pérenniser dans l’organisation cette méthode de « co-construction » ? 

Faire de la France un champion mondial de la « smart economy »

Pourquoi et comment l’internet des objets et les plateformes numériques

peuvent permettre à la France de trouver un nouvel élan

autour de la construction d’une « smart economy » d’innovation et de conquête

 

Pierre GATTAZ

pierre GATTAZ

Elu président du MEDEF le 3 juillet 2013, Pierre Gattaz s’est fixé une priorité : développer l’emploi en

donnant aux entreprises les moyens et les conditions d’être compétitives dans un environnement de

confiance, seule façon de restaurer la croissance indispensable au redressement de l’économie de

notre pays.

Président du directoire de Radiall depuis 1994, après avoir redressé et dirigé une PME et une ETI,

Pierre Gattaz est un entrepreneur qui s’est très tôt engagé dans la défense et la promotion de

l’entreprise. Né le 11 septembre 1959, Pierre Gattaz est ingénieur diplômé de l’Ecole nationale

supérieure des Télécommunications de Bretagne, Pierre Gattaz est également titulaire d’un

« Certificate in Administration management » de George Washington University (Etats-Unis). Il est

l’auteur de plusieurs ouvrages parus aux éditions du Nouveau Monde : « Le printemps des Magiciens»

(2009), « Les 7 piliers de la croissance » (2013), « Français, bougeons nous ! » (2014) et « La France

de tous les possibles » (édition Débats publics, avril 2016), ouvrage dans lequel il présente ses

convictions pour la réussite de la France, réconciliant l’Entreprises, le goût du travail et le capital.

 

 

 

« Présentation du Reverse Mentoring et retours d’expériences de 4 sociétés du CAC 40. Pourquoi un tel dispositif ? Sous quelle forme ? Quels bénéfices en ont-ils tirés ? »

Animée par Nicolas Delperrier, Partner chez AKKA DIGITAL SOLUTIONS Participants : Ewa SULIMA, HR projects manager chez AXA – Thierry TRABACH, Digital & HR Project Manager chez Saint-Gobain – Christophe LIENARD, Chief Innovation Officer chez COLAS – Groupe BOUYGUES – Michel De VLAMINCK Directeur – Développement des Cadres Dirigeants .

Nicolas DELPERIER (1)

Nicolas DELPERIER

AKKA DS

Partner

image001

Ewa SULIMA

société : AXA

Fonction : HR projects manager
image002

Thierry TRABACH

société : Saint-Gobain

fonction : Digital & HR Project Manager
image003 (1)

Christophe LIENARD

Société : COLAS – groupe BOUYGUES

fonction : chief innovation officer

 

 

image001 (1)

Michel de VLAMINCK

Directeur – Développement des Cadres Dirigeants

 

ilham

Ilham GUGGENHEIM

CDO AKKA DIGITAL SOLUTION

 

image001 (1)

Bertrand Doure

Captain chez The CorpUp Bay


 

TV, blogs, magazines, l’incubation de startups et les démarches d’intrapreneuriat sont partout. Sommes nous face à un « coup marketing » ou à une révolution économique et néanmoins culturelle.

Nous sommes convaincus qu’il s’agit d’une mutation nécessaire pour retrouver une vraie démarche d’innovation et que les nouveaux modèles économiques doivent intégrer l’état d’esprit startup pour perdurer.

 

27f6730-4

L’avènement des smartphones a permis l’émergence de nouveaux modes de consommation multicanal : récupérer une commande via un coupon dématérialisé sur son mobile, comparer les prix sur son smartphone, trouver le point de vente le plus proche : le mobile se présente comme l’atout dans votre stratégie omnicanale.

Didier Nizard, Directeur de l’innovation Appndigital 

Nathalie  GOULET  Sénateur de l’Orne  vice-chairwoman of the foreign affairs committee

nathalie GOULET

Nous développerons la question de la responsabilité des acteurs d’Internet intermédiaires, notamment en matière d’ecommerce.

Le but serait d’exposer aux différents acteurs concernés par le salon le cadre et les limites juridiques des activités en lien avec Internet, ainsi que les nouvelles protections et garanties que la règlementation offre ou prévoit d’offrir.   Nous  exposerons le contenu du droit européen en matière de modération, qui est actuellement basé sur la directive 2000/31/EC du 08 juin 2000, dite « Directive e-commerce», et notamment son article 14 relatif à l’hébergement, qui impose au prestataire, dès le moment où il a connaissance d’une activité ou d’une information illicite, que celui-ci agisse promptement pour retirer les informations ou qu’il rende l’accès à celles-ci impossible. C’est cet article qui permet aux Etats Membres de tenir pour responsables, en matière de contenu, les acteurs d’Internet.   Dans ce cadre, nous avons élaboré une proposition de loi au Sénat en vue de la création d’un « Ombudsman pour l’Internet » qui serait une entité chargée de qualifier les contenus de licites ou d’illicites et qui constituerait une institution sur laquelle les acteurs d’Internet pourrait s’appuyer afin d’alléger et de clarifier leur responsabilité.

 

 

Dan  SHEFET  Individual Specialist  UNESCO

Dan Shefet

Avocat et Spécialiste Individuel pour l’UNESCO

Avocat en France né au Danemark, Dan Shefet est diplômé de Philosophie et de Droit de l’Université de Copenhague. Spécialisé en Droit Européen, en Droit de la Concurrence, et dans les droits de l’Homme en général et particulièrement lorsqu’ils sont en lien avec les nouvelles technologies de l’information et de la communication, Dan Shefet intervient en tant que conférencier dans les institutions académiques sur le Droit des nouvelles technologies, sur les Données Personnelles et sur les Droits de l’Homme sur Internet.

En 2014, il a fondé l’Association pour la responsabilité et la démocratie sur Internet (« Association for Accountability and Internet Democracy »(AAID)) dont l’objectif principal est d’introduire sur Internet un principe général de responsabilité pour assurer la protection de l’intégrité et de la dignité humaine.

 

 

olivier PETIT

olivier PETIT – Fondateur de Rockiter

Nicolas J-Chevalier

Nicolas J.  Chevalier  CEO & Founder  E-commerce Nation

 

Frank BenedicLogotype_Final_RVB

Frank  Benedic  founder  IDSTRAT

& expert EM Lyon Business School 

 

 

pierre cannet

Pierre CANNET Ceo Blue Search

 

Catherine Croizier

Catherine CROIZIERS de LACVIVIER DSI / CDO Groupe CIO

 

Corine Fromentin

Corinne FROMENTIN Head of Operations Right Management chez MANPOWER

 

2017-03-24

Laetitia Alcover – Kang.fr – Co-fondatrice et COO

 

Selon une étude du cabinet Deloitte (juillet 2016), 90% des dirigeants s’attendent à une ubérisation moyenne ou de grande ampleur. Moins de 50% de ces dirigeants affirment que leur organisation est prête. La réponse de nombreuses entreprises à un marché de plus en plus « digital » est de recruter des profils « digitaux » ou de faire évoluer les métiers traditionnels vers le digital. Les entreprises recrutent dans la précipitation des CDO (Chief digital officier) et des CHO (Chief Hapiness Officer) à la recherche du bonheur et du bien être au travail et chez les clients. Les DSI se transforment en CIO (Chief Information Officer) , CDO (Chief Data Officer) ou CTO (Chief Technology Officer) à qui l’on demande de devenir des CMO (Chief Marketing Officer). Malgré la prolifération des profils digitaux, les entreprises ont toujours du mal à se préparer activement aux perturbations de leur industrie. Se préparer au digital est loin d’être une tâche facile. Pour une entreprise, cela implique d’aligner son organisation et ses activités avec la culture digitale très présente chez ses clients. D’après une étude du Credoc (fin 2016) -    95% des 18-24 se connectent tous les jours à internet

  • 65% des français ont un smartphone
  • 56% des français sont inscrits sur un réseau social
  • Les français passent en moyenne 1h16 par jour sur les réseaux sociaux

logo allo media

Pour mieux digérer les 5 tendance lourdes du marketing : – Les appels clients sont d’une richesse infinie mais qui n’est pas totalement captées par les entreprises – Le Marketing est distancé par les ruptures de canal – Le Web est devenu Smartphone – La révolution de la voix et en marche – L’intelligence Artificielle est un Tsunami qui va emporter tous nos usages

docomo_digital_logo_icon_sx
DOCOMO Digital offre un accès unique à une gamme de solutions innovantes indispensables à votre croissance : paiements fractionnés, garantis & alternatifs / gestion de la TVA et de la facturation / open-invoice / méthodes de paiement (ou payeurs) multiples sur un panier unique… Focus sur les paiements fractionnés Chez DOCOMO Digital Payment Services, nous savons que le paiement fractionné est un puissant levier de performance avec pour effets immédiats l’augmentation du panier moyen & la croissance du taux de conversion. Notre solution s’adresse à tous les sites marchands B2B & B2C souhaitant disposer d’une solution simple, 100% online et sans rupture de parcours client. Notre solution de paiements fractionnés est compatible avec de multiples méthodes de paiement : cartes de crédit, cartes de débit, SDD, Paypal… en France et à l’international.

Les sages du comité d’organisation sont Bruno FRIDLANSKY - Alban JARRY – Denis JACQUET – Jerome MONANGE – Yannick CHATELAIN – Franck PRIME - Gilles BABINET - Chloé HACQUARD - Jean Francois RUIZ - Benoit DUCHATELET - Xavier WARGNIER - Henri KAUFMAN -

La cooptation pour valider une place invité ou pour entrer sur la scène des keynotes passe uniquement par les sages organisateurs. Une information peut être envoyée sur corporate@one-place.fr

Si vous êtes prestataire, offreur, vous ne pouvez pas être invité, mais devez passer par le formulaire de billetterie en ligne.